Sangria… Olé

La sangria est une boisson alcoolisée aux origines controversées. Selon certaines sources, la sangria ne proviendrait pas d’Espagne, mais plutôt des Antilles ou d’Amérique du Sud. C’est au XIXe siècle que les premières références à cette boisson sont faites, toutes sur le continent américain. Le père Esteban Torres aurait rapporté en 1788, que cette boisson, inventée par les Anglais, se buvait beaucoup dans les colonies françaises et britanniques.
De nos jours, la sangria reste la boisson alcoolisée typique de l’Espagne et du Portugal, d’ailleurs l’Union Européenne a reconnu le 14 janvier 2014 que la sangria ne pouvait être qu’espagnole ou portugaise en accordant la dénomination de l’Appellation d’Origine Protégée à la sangria produite exclusivement dans ces deux pays.
Cette boisson est composée d’une base de vin rouge dans lequel ont macéré des tranches d’agrumes et de fruits avec des épices et de l’eau gazeuse et/ou limonade.

Origine du nom:
Le nom de cette boisson viendrait de sangre en espagnol (sangue en portugais) qui signifie « sang » en raison de sa couleur rouge foncé typique. D’autres hypothèses évoquent une dérivation de l’expression sang-gris des Antilles (boisson à base de vin, de sucre, de citron et d’épices) ou de l’anglais « sangaree » qui aurait dérivé en « sangria », toujours en référence à la couleur sang du breuvage.
Selon certains historiens, cette dernière expression, « sang-gris », viendrait elle-même du monde de la flibuste, puisqu’à cette époque, les pirates avaient l’habitude de mélanger de la poudre à leur vin afin de le rendre plus relevé, ce qui engendrait une boisson de couleur grise4. À noter que les Espagnols eux-mêmes donnent l’origine du mot « sangria » à la prononciation anglaise « sangaree », puisque cette boisson était inventée et consommée par les Anglais et les Français dans les Caraïbes. Or le terme « sangaree » semble phonétiquement plus proche du français « sang-gris » que de l’espagnol « sangre » – à l’instar du drapeau pirate nommé Jolly Roger en anglais, qui n’est autre qu’une altération du français « Joli rouge », sa couleur à l’origine, puisqu’il signifiait « pas de quartier ».

Sangria (cocktail)

sangria

Quoi de plus gai. convivial et gorgé de souvenirs de jeunesse qu’une sangria ? Ce cocktail espagnol à base de vin rouge et de fruits, je l’ai découvert à 18 ans lors d’une fête entre amis. Je me souviens très bien de ces moments un peu suspendus à l’approche de l’été, où l’air à Rome est magique, si doux le soir, de la terrasse, des amis, de cette ambiance décontractée de fin d’année… et cette immense bocal où flottaient les fruits et chacun se servait. C’était festif et informel à la fois.., et à consommer avec modération bien sûr.
La sangria est la boisson emblématique de l’Espagne et du Portugal. Crée en 1850, son nom dérive du mot « sang » du fait de la couleur. Il y a comme toujours nombre de versions (jusqu’au plus contemporaines à base de vin blanc). Disons que la base est le vin rouge, l’orange, le citron, un alcool pour rehausser, souvent une épice et puis de l’eau pétillante ou même de la limonade (plus moderne) pour diluer le tout. À partir de là on peut ajouter d’autres fruits, épices (comme le gingembre ou la vanille)… Je vous donne ici une version très classique plus des suggestions de variantes à la fin (et même sans alcool, bon vous me direz que ce n’est plus une sangria en effet).
Et pour éviter les sangria pas toujours très bonnes (destins de cocktails ou plats très connus) rien de mieux que de la préparer soi-même avec de bons ingré-dients. On organise une fête?

Sangria classique (pour 6 à 8 personnes)
Préparation: 10 min (+ repos de 4 à 24h)
Ingrédients:

• I bouteille de bon vin rouge (75 cl)
• 30 cl d’eau (gazeuse ou pas)
• 40 g de sucre
• 3 bâtonnets de cannelle
• 2 oranges non traitées
• 2 citrons non traités
• 1 pomme bio
• 5 cl de triple sec (type Grand Marnier)
• glaçons pour servir

  1. Couper les oranges et les citrons en tranches et les épépiner. Les poser au fond dun saladier, ajouter le sucre, la cannelle et le triple sec.
  2. Laver et couper la pomme en dés et l’ajouter dans le saladier. Verser dessus le vin et l’eau puis mélanger.
  3. Mettre au frais pendant au moins quatre heures (jusqu’à 24 heures). Présenter la sangria dans le saladier et servir bien frais avec une louche de manière à pouvoir récupérer les fruits.

Conseils:
Il est important de bien faire macérer les fruits dans le vin de manière à atténuer le goût de celui-ci et faire diffuser toutes les autres saveurs.
Variantes : remplacez le vin rouge par du vin blanc ou rosé pour une Sangria blanche ou rosée. Préparez une Sangria à base de bière ou de cidre ou bien une Marquisette avec du vin blanc mousseux et de la limonade. Variez les fruits : fraises, cerises, pêches, prunes, poire, ananas.. Remplacez le triple sec par du porto ou du cognac.
Sans alcool : remplacez le vin par du jus de raisins et l’alcool par du jus d’orange.

Vu sur le site:

https://www.undejeunerdesoleil.com/2018/06/sangria-cocktail.html

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s