Des mots qui disparaissent…

Les lignes qui suivent sont dues à la plume de Jean d’Ormesson…
Merci à l’ancien qui m’a envoyé ce texte…
…..

Objet : : LES MOTS QUI DISPARAISSENT
Il y a des mots, des expressions, qu’on n’entend plus ou qu’on emploie moins.
Ils arrivent exténués, à la fin du deuxième millénaire.
Le siècle qui vient risque de leur être fatal. Conservez-les, un jour viendra où on ne les trouvera plus dans aucun dictionnaire, si ce n’est du vieux français…
Quelques exemples:

INCULPATION
A été expurgé du Code Pénal au profit de « mise en examen ». Cela afin d’éviter une infamante présomption de culpabilité.
Être « en examen » ne présage pas du résultat de l’examen.
Aujourd’hui quand quelqu’un est MIS EN EXAMEN, on doit toujours insister sur le fait que cela ne préjuge pas de sa culpabilité ? Comme du temps où il aurait été « inculpé ».
INSTITUTEUR
Longtemps remplacé par « MAÎTRE D’ÉCOLE ». Il tend à disparaître par sa dissolution dans le concept fourre-tout de l’enseignement, au bénéfice de « PROFESSEUR des ÉCOLES »
MAÎTRESSE
Ne pas assimiler à la version féminine d’instituteur !
Ce serait une « professeure des écoles ». Les maris n’ont plus de maîtresse mais une « amie ».
Les épouses conservent parfois l’amant, mais seulement à cause de la connotation romantique: les moins romantiques n’ont qu’un ami aussi.
MORALE
A force d’être inemployée a disparu. Ne demeure que « ordre moral », mais attention : connoté de « fascisme »
Toutefois personne ne se réclame du « désordre moral ». La morale n’est plus enseignée, elle est remplacée par « éducation à la citoyenneté »
MOURANT
Il n’y a plus de mourant mais des malades en « phase terminale ».
Afin d’éviter une regrettable confusion ne dites pas à votre fils qu’il est en terminale mais qu’il va passer son bac !
Pour désigner un mort doit-on parler d’un individu « en phase terminée » ?
PATRIOTE
Totalement absent du vocabulaire politique et civique.
Désigne aussi un bon citoyen américain et un missile américain.
PAUVRE
N’existe plus. C’est un « défavorisé », un « plus défavorisé », un « exclus », un « S.D.F. » à la rigueur un « laissé pour compte ».
Dans l’année 80, il subsistait uniquement dans l’appellation « nouveau pauvre »; ce fut le chant du cygne.
PROVINCE
Dire « en RÉGION ». On ne dit plus du « provincial » mais du « RÉGIONAL ».
RACE
A été abolie au profit « d’appartenance ethnique ». Sinon, vous êtes raciste, fasciste, nauséabond,
On peut néanmoins dire « black » en anglais et en banlieue.
SERVANTE, … bonne
Se trouve dans les romans du XIX° siècle.
Aujourd’hui c’est une « employée de maison ».
Quand elle s’occupe de vieux – pardon de « personnes âgées » – elle devient « auxiliaire de vie ».
SÉQUESTRÉ
Aucun cadre, aucun chef d’entreprise n’est séquestré, il est « retenu contre son gré ».
VANDALE
a laissé place à « jeunes en colère » au « paysans en colère ».
L’ampleur des dégâts distingue les vandales des autres.
VOL
Terme réserve aux gagne-petit et aux obscurs.
Pour les politiques on parlera « d’enrichissement personnel ». Ce qui est condamné unanimement par les collègues contrairement à l’enrichissement impersonnel, qui, lui, ne bénéficie qu’au parti, mérite la compréhension, ce que les juges n’ont pas encore compris.
VOYOU
En voie d’extinction. On ne connaît que des individus « connus des services de polices », des « récidivistes », des Multi-délinquants ».

Jean d’ORMESSON

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s